La Liberté

Fluide, cet adjectif devenu subitement incontournable

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Waël et Esther, en pleine quête de renouveau. Kelija
Waël et Esther, en pleine quête de renouveau. Kelija
Partager cet article sur:
03.04.2021

Série. » Vu cette semaine

Faire preuve (de parfois beaucoup) d’ouverture d’esprit, sortir de schémas (sexuels) binaires, suivre ses désirs plus librement: désormais cela s’appelle être fluide. Cet adjectif, devenu un incontournable de l’amour contemporain, se retrouve apposé sur une websérie à voir sur arte.tv et sur ses chaînes sociales. Fluide, en dix épisodes de 6 minutes (à dévorer d’une seule traite) – qui se décline aussi en une bande dessinée éponyme sortie hier –, suit les tribulations amoureuses de deux couples de trentenaires amis. Léo (Simon Thomas) et Emma (Pauline Clément) d’un côté, Waël (Matthias Jacquin) et Esther (Manon Kneusé) de l’autre. Et enfin de Léo et Waël, qui sont bédéistes et travaillent ensemble. Tous excellents. Et insupportabl

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00