La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un téléphone privé mais trop souvent professionnel

Publié le 17.05.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Déménager: un mot source de terreur autant que d’excitation dans mon cas. D’abord je me réjouis. La perspective de chiner des meubles, de me débarrasser enfin de ce carton d’affaires datant de mes études secondaires, de troquer les bruits des embouteillages de la rue pour celui des oiseaux, est en soi une grande source de motivation. Après vient aussi le stress lié à l’organisation: réserver le fourgon de location, les amis qui prêtent des bras en renfort, penser à faire des cartons efficaces tout en rangeant la paire de ciseaux, bien pratique, dans celui du fond. Et le sommet de l’adrénaline est atteint le fameux jour J, lorsque debout à six heures, la brosse à dents à peine rangée dans le sac fourre-tout, ma tête est prête à exploser face à toutes les étapes de la journée. Je passe en mode survie. Alors

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté D’une logique absurde

    Plage de vie Je n’ai pas le monopole, mais je me défends. Je parle de ces phrases lâchées trop vite, qui sont justes en soi, mais dont l’absurdité...
  • pictogramme abonné La Liberté Bonne fête nationale!

    Je vous souhaite à tous une excellente fête nationale! Un mois trop tôt, vous me direz? Non, pas du tout. Pour moi, la fête nationale, c’est aujourd’hui. Le...
  • pictogramme abonné La Liberté Une histoire de dents

    Que celui ou celle à qui ce n’est jamais arrivé crache sa première molaire. Qui n’a pas vécu la très désagréable sensation d’avoir un petit morceau de...
  • pictogramme abonné La Liberté Ça y est, elle a supprimé son compte TikTok!

    J’avais commencé à soupçonner l’intérêt croissant qu’elle portait à ce réseau social que l’on dit pour jeunes. Je voyais bien qu’elle ne saisissait pas de quoi...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11