La Liberté

Un "bon"* point malgré tout pour les Young Boys

Le buteur providentiel Osman Bukari entre Loris Benito et Anthony Racioppi. © KEYSTONE/EPA/ANDREJ CUKIC
Le buteur providentiel Osman Bukari entre Loris Benito et Anthony Racioppi. © KEYSTONE/EPA/ANDREJ CUKIC


Publié le 04.10.2023


Il aura manqué une poignée de minutes aux Young Boys pour réussir le coup parfait. Crucifiés par une réussite d'Osman Bukari à la 88e, ils ont dû se contenter d'un nul (2-2) devant l'Etoile Rouge.

La frappe magistrale au premier poteau du Ghanéen a coûté aux Bernois les trois points d'une victoire à Belrade qui leur tendait les bras. Ce résultat n'est, toutefois, pas une mauvaise affaire pour la formation de Raphaël Wicky qui ne devait pas repartir les mains vides de Belgrade pour croire encore à un avenir européen au printemps. La troisième place du groupe, synonyme de repêchage en Europa League, est plus que jamais à sa portée. La première est pratiquement déjà acquise à Manchester City, victorieux 3-1 à Leipzig.

Même s'il est toujours rageant de concéder l'égalisation à la 88e, les Young Boys ne peuvent pas s'estimer lésés. Ils ont, en effet, lâché physiquement pour se retrouver en grande souffrance dans dernières minutes. Il convient également de relever qu'Anthony Racioppi avait retardé l'échéance à plusieurs reprises. Si l'on doit adresser un reproche aux Bernois, c'est bien cette incapacité à ressortir le ballon après le penalty de Cédric Itten qui leur avait donné l'avantage à l'heure de jeu.

Avec une défense à quatre

Le forfait de Sandro Lauper, malade, a-t-il conduit Raphaël Wicky à revoir ses plans ? Sans son métronome, l’entraîneur a finalement décidé de jouer avec une défense à quatre pour évoluer en 4-3-3 avec Joël Monteiro et Mechak Elia sur la même ligne que Cédric Itten en attaque. Avec ce système, les Young Boys ont exercé une réelle emprise sur cette rencontre. Avec les frappes de Darian Males (4e) et d’Ulisses Garcia (27e) , ils posaient deux premières banderilles qui laissaient présager une belle soirée.

Mais c’était sans compter sans ce terrible "blackout" de la 36e minute avec un ballon perdu de Garcia à 20 mètres de la cage... serbe qui devait permettre, au final, à Cherif Ndiaye d’ouvrir le score. La réussite du Sénégalais devait toutefois être validée par la VAR en raison d’un double hors jeu qui aurait pu être sifflé. Sur cette action, les Bernois ont péché d’une manière impardonnable dans leur repli défensif à l'instant même où ils semblaient en mesure de prendre la main.

Novak Djokovic le "chat noir"

A la reprise alors que l'arrivée inopinée de Novak Djokovic dans les tribunes était saluée par tout le stade, les Bernois passaient par tous les états d'âme. Ils avaient, en effet, la malchance de perdre sur blessure Loris Benito, le patron de la défense, avant de célébrer l'égalisation de Filip Ugrinic, admirablement servi par Monteiro.

A la 61e, les Bernois prenaient l'avantage sur un penalty d'Itten accordé par une main de l'ex-Bâlois Nasser Djiga sur une frappe de Garcia. En moins d'un quart d'heure, les Young Boys sont parvenus à renverser la table. Depuis sa loge, Novak Djokovic a pu croire qu'il était le "chat noir" de l'Etoile Rouge...

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une victoire heureuse pour le FC Winterthour

    Le FC Winterthour a entamé de bon pied son championnat, Dans leur antre de la Schützenwiese, les Zurichois se sont imposés 1-0 devant le FC St. Gall. ...
  • Buemi termine troisième à Londres

    Sébastien Buemi a pris la troisième place de la première course de l'E-Prix de Londres, samedi. Le Vaudois a été devancé par le vainqueur allemand Pascal...
  • Yverdon loin du compte

    Yverdon est mal parti ! Sur leur pelouse, les Vaudois se sont inclinés 2-0 face au FC Zurich dans une rencontre presque à sens unique. Battus...
  • Le Slovène remporte sa cinquième étape

    Tadej Pogacar a remporté sa cinquième étape dans cette 111e édition du Tour de France en battant au sprint son rival Jonas Vingegaard samedi en haut du col de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11