La Liberté

13.09.2021

Medvedev brise les rêves de grandeur de Djokovic

Medvedev a cueilli son 1er titre majeur dimanche © KEYSTONE/AP/Seth Wenig
Medvedev a cueilli son 1er titre majeur dimanche © KEYSTONE/AP/Seth Wenig
Daniil Medvedev s'est montré très solide en finale à New York © KEYSTONE/AP/John Minchillo
Daniil Medvedev s'est montré très solide en finale à New York © KEYSTONE/AP/John Minchillo
Novak Djokovic a manqué sa finale dimanche à Flushing Meadows © KEYSTONE/AP/Seth Wenig
Novak Djokovic a manqué sa finale dimanche à Flushing Meadows © KEYSTONE/AP/Seth Wenig
Partager cet article sur:
13.09.2021

Daniil Medvedev (no 2) a brisé les rêves de grandeur de Novak Djokovic (no 1) dimanche en finale de l'US Open.

Vainqueur 6-4 6-4 6-4 en 2h15', le Russe de 25 ans a cueilli son premier trophée majeur tout en privant le Serbe d'un historique Grand Chelem calendaire.

La pression était probablement trop grande sur les épaules de Novak Djokovic (34 ans), qui reste donc à hauteur de Roger Federer et Rafael Nadal avec 20 Majeurs à son palmarès. Le no 1 mondial n'a jamais pu vraiment l'évacuer dans un match qui était sans doute le plus important de son impressionnante carrière.

Les statistiques sont d'ailleurs éloquentes: Nole a commis pas moins de 38 fautes directes dans cette finale, pour seulement 27 coups gagnants. Il n'a en outre passé que 54% de premières balles de service, alors qu'il était à 64% de moyenne dans ses six premiers matches de la quinzaine.

Medvedev en patron

Sacré à Melbourne - où il avait donné la leçon à Daniil Medvedev en finale -, à Roland-Garros - où il avait remonté un handicap de deux sets face à Stefanos Tsitsipas en finale - puis à Wimbledon cette année, Novak Djokovic n'est jamais véritablement rentré dans cette finale. Daniil Medvedev l'a quant à lui abordée en patron.

Le Russe, qui avait subi la loi de Rafael Nadal en cinq sets en 2019 à Flushing Meadows pour sa première finale majeure, a signé le break d'entrée en profitant de la nervosité bien légitime de son adversaire. Il a ensuite servi le plomb, avec 8 aces et 100% de points gagnés derrière sa première balle dans la manche initiale.

Les larmes de Djokovic

Novak Djokovic a eu sa chance à l'entame du deuxième set. Mais il n'est parvenu à convertir aucune des cinq balles de break dont il a bénéficié sur ses deux premiers jeux de retour. Et il n'a pu masquer sa frustration dans le quatrième jeu, fracassant sa raquette pour écoper d'un avertissement.

Le Serbe s'est alors à nouveau crispé, cédant son propre service dans la foulée pour retomber dans ses travers. De plus en plus solide et relâché, Daniil Medvedev a signé un nouveau break dans la foulée pour prendre un ascendant définitif.

Le Russe a, forcément, tremblé au moment de conclure. Le vainqueur du Masters 2020 a ainsi commis deux doubles fautes consécutives à 5-2, dont une sur une balle de match. Mais il a su maîtriser ses nerfs à 5-4, concluant sur sa troisième balle de match juste après avoir commis une nouvelle double faute, alors que Novak Djokovic avait fondu en larmes au changement de côté précédent...

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00