La Liberté

25.07.2021

L'Algérie va produire le vaccin chinois Sinovac

L'Institut Pasteur d'Algérie a annoncé samedi avoir réceptionné 2,4 millions de doses du vaccin Sinovac, portant ainsi à près de 6 millions le nombre de doses - Spoutnik, AstraZeneca, Sinovac et Sinopharm - reçues jusqu'à présent (image d'illustration). © KEYSTONE/EPA/HOTLI SIMANJUNTAK
L'Institut Pasteur d'Algérie a annoncé samedi avoir réceptionné 2,4 millions de doses du vaccin Sinovac, portant ainsi à près de 6 millions le nombre de doses - Spoutnik, AstraZeneca, Sinovac et Sinopharm - reçues jusqu'à présent (image d'illustration). © KEYSTONE/EPA/HOTLI SIMANJUNTAK
Partager cet article sur:
25.07.2021

L'Algérie va produire localement le vaccin anticoronavirus de la société chinoise Sinovac, a indiqué samedi le ministère de l'Industrie pharmaceutique. Le pays le plus peuplé du Maghreb est confronté, comme ses voisins, à une reprise de la pandémie.

Des experts chinois sont arrivés vendredi afin d'inspecter les équipements et les matériels destinés à la production du vaccin de Sinovac dans une usine du groupe pharmaceutique étatique Saidal, à Constantine (est), selon un communiqué du ministère.

La délégation procédera à "des expertises techniques au niveau de l'unité de production qui relève du Groupe Saidal, dès la fin de la période de confinement sanitaire", précise le ministère

Cette inspection est une "étape très importante dans le planning de production du vaccin chinois en Algérie", a-t-il ajouté sans préciser de date pour le début de cette production.

Il s'agit du second vaccin anti-Covid qui sera produit dans le pays. Il y a quelques mois, Alger avait annoncé que le vaccin russe Spoutnik V allait être produit sur le territoire à partir de septembre.

Nouvelles mesures

Depuis le début de l'épidémie dans le pays, 160'868 contaminations et plus de 4000 décès ont été - officiellement - recensés. Le record quotidien d'infections a été battu vendredi, avec 1350 cas, selon le ministère de la Santé.

L'Institut Pasteur d'Algérie a annoncé samedi avoir réceptionné 2,4 millions de doses du vaccin Sinovac, portant ainsi à près de 6 millions le nombre de doses - Spoutnik, AstraZeneca, Sinovac et Sinopharm - reçues jusqu'à présent.

Près de six mois après le début de la campagne de vaccination, à peine 10% de la population de 44 millions d'habitants a déjà été immunisée. Les épidémiologistes estiment qu'il faudrait vacciner au moins 20 millions d'Algériens pour arriver à l'immunité collective.

Le président Abdelmadjid Tebboune doit présider dimanche un conseil des ministres consacré notamment à un nouveau plan anti-Covid alors que l'arrivée du variant Delta a saturé les services hospitaliers, suscitant l'inquiétude du personnel médical. Le président Tebboune devrait annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre la flambée de l'épidémie de Covid.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00