La Liberté

Chute de séracs au Grand Combin (VS): 2 morts et 9 blessés

Sept hélicoptères étaient mobilisés au Grand Combin en Valais vendredi matin après une chute de séracs: des alpinistes pourraient avoir été blessés. © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA
Sept hélicoptères étaient mobilisés au Grand Combin en Valais vendredi matin après une chute de séracs: des alpinistes pourraient avoir été blessés. © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA
Une quinzaine d'alpinistes ont été touchés par une chute de séracs au Grand Combin en Valais vendredi matin. © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA
Une quinzaine d'alpinistes ont été touchés par une chute de séracs au Grand Combin en Valais vendredi matin. © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA
Plusieurs alpinistes ont été blessés vendredi par une importante chute de séracs au Grand Combin (VS). Des victimes sont à déplorer. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Plusieurs alpinistes ont été blessés vendredi par une importante chute de séracs au Grand Combin (VS). Des victimes sont à déplorer. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Plusieurs alpinistes ont été blessés vendredi par une importante chute de séracs au Grand Combin (VS). Des victimes sont à déplorer. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Plusieurs alpinistes ont été blessés vendredi par une importante chute de séracs au Grand Combin (VS). Des victimes sont à déplorer. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Dixsept alpinistes, répartis en plusieurs groupes différents, se trouvaient sur le Grand Combin vendredi matin. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Dixsept alpinistes, répartis en plusieurs groupes différents, se trouvaient sur le Grand Combin vendredi matin. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Dix-sept alpinistes, répartis en plusieurs groupes différents, se trouvaient sur le Grand Combin vendredi matin. Deux ont perdu la vie. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Dix-sept alpinistes, répartis en plusieurs groupes différents, se trouvaient sur le Grand Combin vendredi matin. Deux ont perdu la vie. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


Publié le 27.05.2022
Partager cet article sur:


Deux personnes ont perdu la vie en raison d'une importante chute de séracs au Grand Combin (VS) tôt vendredi matin. Neuf autres ont été blessés, dont deux grièvement. Dix-sept alpinistes, répartis en plusieurs groupes, se trouvaient sur place.

Les deux victimes sont décédées sur les lieux de l’accident. Il s’agit d’une ressortissante française âgée de 40 ans domiciliée en France ainsi que d’un Espagnol de 65 ans domicilié en Espagne, indique la police cantonale vendredi après-midi.

Alerté vers 06h20, les secours se sont immédiatement rendus sur place à bord de sept hélicoptères d’Air-Glaciers, d’Air-Zermatt et de la REGA. "Les personnes accidentées ont d'abord été dégagées du lieu de l'accident, puis transportées par deux hélicoptères sur un plateau situé en contrebas, où les premiers soins ont été prodigués", raconte Air-Zermatt dans un communiqué à l'issue de l'intervention.

"De la taille de chaises"

Des gros blocs de glace - des séracs - se sont détachés à quelque 3900 mètres du Grand-Combin pour s'écraser 500 mètres plus bas, dans le secteur du "Plateau du Déjeuner" alors que dix-sept alpinistes répartis en plusieurs groupes effectuaient son ascension par la "Voie du Gardien", sur la commune du Val de Bagnes.

Sur les lieux de l'accident, les morceaux de glace fragmentés par la chute "avaient la taille de chaise" et s'étalaient sur plusieurs centaines de mètres de long et de large, détaille pour Keystone-ATS le responsable de l'intervention chez Air-Glaciers. Ce dernier note aussi que de telles chutes de séracs "sont très difficiles à prévoir en haute montagne et auraient pu se produire une heure plus vite ou plus tard. Les alpinistes ont joué de malchance".

Deux blessés graves

Au total, neuf montagnards ont été héliportés à l’hôpital de Sion ainsi qu’au CHUV à Lausanne. Deux d’entre eux sont grièvement blessés. D’autres alpinistes ont été évacués par hélicoptère de l’endroit de l’événement, précise la police cantonale.

"Malgré la gravité de l'intervention, nous avons pu agir au mieux grâce à une organisation très structurée, à une excellente gestion de l'opération sur le terrain et à une collaboration très professionnelle entre l'équipe de secours, les spécialistes du sauvetage et l'Organisation cantonale valaisanne des secours (OCVS)", relève aussi un médecin urgentiste d'Air Zermatt.

Le Grand Combin est un sommet culminant à 4314 mètres, situé entre le val de Bagnes et celui d'Entremont. Les itinéraires prévus sont souvent verglacés et pour se lancer dans son ascension, les alpinistes attendent une météo plus clémente, afin que la neige colle. "Ils visent souvent le long week-end de l'Ascension pour tenter l'aventure", souligne le responsable d'Air-Glaciers.

Après cet accident, la police appelle à la prudence. "La règle d’or est de se renseigner en amont de la course choisie et de la faisabilité du moment auprès des gardiens et des guides de montagne". Le Ministère public a ouvert une instruction afin de déterminer les circonstances de cet événement.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11