La Liberté

Attaque contre les services de renseignement tchadiens: "plusieurs" morts

Cette attaque est survenue au lendemain de l'annonce du calendrier de l'élection présidentielle au Tchad dont le premier tour aura lieu le 6 mai et à laquelle le président Idriss Déby Itno entend être candidat (archives). © KEYSTONE/AP/ANDREW HARNIK
Cette attaque est survenue au lendemain de l'annonce du calendrier de l'élection présidentielle au Tchad dont le premier tour aura lieu le 6 mai et à laquelle le président Idriss Déby Itno entend être candidat (archives). © KEYSTONE/AP/ANDREW HARNIK


Publié le 28.02.2024


Une attaque a visé dans la nuit de mardi à mercredi des bureaux des services du renseignement intérieur à N'Djamena, faisant "plusieurs morts". Le gouvernement accuse des "éléments" du Parti socialiste sans frontières (PSF) menés par l'opposant Yaya Dillo.

"La situation est désormais totalement sous contrôle", a assuré le gouvernement tchadien dans un communiqué mercredi, en précisant que "les auteurs de cet acte ont été arrêtés ou sont recherchés et seront poursuivis".

Selon le communiqué, cette attaque est intervenue après l'arrestation d'un membre du PSF, accusé par le gouvernement de "tentative d'assassinat contre le président de la Cour suprême".

La situation aurait alors "pris une tournure dramatique" avec "une attaque délibérée des complices de cet individu mené par les éléments du PSF et à leur tête le président de ce mouvement Yaya Dillo" contre les bureaux du renseignement, a affirmé le gouvernement.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11