La Liberté

Arrestation d'une membre de l'ancienne Fraction Armée rouge (RAF)

Daniela Klette (à droite) était recherchée depuis des décennies par la police allemande (archives). © KEYSTONE/EPA DPA / BKA/BKA / HANDOUT
Daniela Klette (à droite) était recherchée depuis des décennies par la police allemande (archives). © KEYSTONE/EPA DPA / BKA/BKA / HANDOUT


Publié le 27.02.2024


La justice allemande a annoncé mardi l'arrestation de Daniela Klette, membre présumée de l'ex-organisation d'extrême gauche Fraction Armée rouge (RAF). Cette femme de 65 ans était recherchée depuis des décennies notamment pour tentatives de meurtres et braquages.

Daniela "Klette a été arrêtée" lundi à Berlin, a déclaré Koray Freudenberg, procureur de la ville de Verden (nord), sans livrer plus de précisions à ce stade.

Daniela Klette, ainsi que Ernst-Volker Staub et Burkhard Garweg sont recherchés depuis les années 1990 pour leur participation supposée à la RAF, groupe d'extrême gauche prônant la lutte armée qui a tué une trentaine de personnes entre 1971 et 1991.

Le trio fait l'objet d'une enquête du parquet de Verden pour tentative de meurtre et divers vols qualifiés et tentatives de vols, entre 1999 et 2016.

"Troisième génération"

En fuite depuis plus de 30 ans, ils auraient tenté de financer leur vie dans la clandestinité grâce à ces braquages. Ils appartiennent à la "troisième génération" de membres de la RAF, soit les successeurs des créateurs du groupe arrêtés pour la plupart dans les années 1970.

Issue de la frange radicale du mouvement étudiant de 1968 et connue sous le nom de "Bande à Baader-Meinhof", du nom de ses fondateurs Andreas Baader et Ulrike Meinhof, la RAF prônait une "guérilla urbaine" visant le gouvernement et l'élite allemande. Elle s'est officiellement dissoute en 1998.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11