La Liberté

Nouvelles mesures pour promouvoir la santé

Le canton continue à promouvoir une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et une bonne santé mentale en faveur de sa population. Il lance un nouveau programme incluant 57 mesures pour la période 2022-2025.

Nouvelles mesures pour promouvoir la santé © Charly Rappo-photo prétexte
Nouvelles mesures pour promouvoir la santé © Charly Rappo-photo prétexte

ATS

Publié le 29.11.2021
Partager cet article sur:

Les nouvelles mesures visent à promouvoir une alimentation équilibrée, un mouvement régulier et la santé mentale des enfants, des jeunes jusqu’à 20 ans et des seniors, a indiqué lundi la Direction de la santé (DSAS) par la voix de la conseillère d'Etat Anne-Claude Demierre. Le budget total porte sur 5,36 millions de francs.

Les interactions entre les dimensions physique, psychique et sociale de la santé sont importantes et reconnues, relève le communiqué, qui plus est en période de pandémie. Dès l'an prochain, le nouveau programme cantonal "alimentation, activité physique, santé mentale" réunira en conséquence les trois thématiques pour renforcer les synergies.

Ces dernières étaient jusqu’ici mises en oeuvre dans deux programmes cantonaux thématiques: le programme "je mange bien, je bouge bien" et le programme de promotion de la santé mentale. Le nouveau programme s’inscrit dans la continuité et entend consolider les mesures déjà engagées.

57 mesures

Les 57 mesures de celui-ci, soutenu par Promotion Santé Suisse, s’adressent aux enfants et aux jeunes de 0 à 20 ans, aux seniors de 65 ans et plus qui vivent à domicile, ainsi qu’aux personnes qui les entourent (parents, proches, professionnels). Parmi elles, 15 sont nouvelles et soutenues ou développées dans le cadre du programme.

Outre les thématiques générales (alimentation, activité physique et santé mentale), le nouveau programme couvre des thématiques plus spécifiques comme la prévention des chutes, le renforcement des ressources psychiques de la personne et de l’entourage ou encore la promotion d’une image corporelle positive.

En Suisse, plus de 2 millions de personnes souffrent de maladies non transmissibles (cancer, diabète, maladies cardiovasculaires, maladies chroniques des voies respiratoires, maladies musculosquelettiques). Ces maladies représentent 80% des coûts de la santé, soit 51,7 milliards de francs uniquement en coûts directs.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11