La Liberté

24.07.2021

Des renforts pour la centrale 144

La centrale sanitaire 144, basée à Villars-sur-Glâne, a reçu plus de 121’000 appels en 2020. © Charly Rappo
La centrale sanitaire 144, basée à Villars-sur-Glâne, a reçu plus de 121’000 appels en 2020. © Charly Rappo

NM

Partager cet article sur:

La députée socialiste Chantal Pythoud-Gaillard demande des moyens supplémentaires pour la centrale sanitaire 144, basée à Villars-sur-Glâne. Mais des mesures ont déjà été prises, lui répond en substance le Conseil d'Etat.

Chargée de l'engagement et du suivi de toutes les interventions en urgence dans les cantons de Fribourg et du Jura, la centrale sanitaire 144 ne chôme pas. Le nombre d’appels reçus est passé de 118’969 en 2018 à 121’063 en 2020. Dans une question adressée au Conseil d’Etat, Chantal Pythoud-Gaillard remarque: «Depuis quelque temps déjà, il est constaté une augmentation d’activité due d’une part à la crise sanitaire mais également à la stratégie de l’Hôpital fribourgeois (HFR) réduisant les horaires d’ouverture et les prestations des services d’urgence ou de permanence des sites périphériques». Et l’élue gruérienne de demander des ressources supplémentaires. 

Mais dans sa réponse, l’Exécutif indique que des mesures ont déjà été prises. Notamment, depuis novembre 2020, un renforcement de la collaboration avec la société Medgate pour la gestion des appels liés à la garde médicale, ce qui a déjà permis de diminuer la charge de travail. Ainsi, la moyenne du nombre d’appels mensuels est passée de 10’280 entre janvier et octobre 2020 à 7950 pour les mois de janvier à avril 2021. Depuis ce printemps, la centrale teste également une nouvelle organisation des horaires. 

Malgré tout, le Conseil d’Etat se dit conscient que la dotation de la centrale 144, gérée par l’HFR via un mandat de prestations, doit être adaptée à l’évolution de sa mission. Le nombre d’équivalents plein-temps est d’ailleurs déjà passé de 13,35 en 2016 à 16,65 en 2019. Et l’hôpital a déposé une demande supplémentaire liée à l’augmentation du travail quotidien. Celle-ci sera analysée dans le cadre du processus budgétaire 2022, promet le Gouvernement. 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00