La Liberté

La Région Glâne-Veveyse se divise

Dès janvier 2023, le personnel de la RGV travaillera au sein de structures propres à chacun des deux districts, toujours dédiées au développement régional. Pas d'impact sur les mandats en cours.

Basé à Romont, le personnel de la RGV se répartira entre la Glâne et la Veveyse, dès 2023. © Saint-Paul SA
Basé à Romont, le personnel de la RGV se répartira entre la Glâne et la Veveyse, dès 2023. © Saint-Paul SA

SZ

Publié le 31.01.2022
Partager cet article sur:

La Région Glâne-Veveyse (RGV) va transférer ses ressources et ses activités dans les associations communales de district que sont l’Association à buts multiples de la Glâne (ABMG) et l’Association des communes de la Veveyse (ACV). Les trois collaboratrices de la RGV retrouveront «des fonctions à responsabilités» dans ces structures, qui «assureront également la pérennité des mandats sous gestion», communique aujourd’hui la RGV. La réorganisation entrera en force le 1er janvier 2023. Le directeur de la RGV, Joseph Aeby, prendra sa retraite au 31 juillet 2022 et accompagnera cette transition.

Ce processus permet notamment d’éviter des doublons et de renforcer l’ACV et l’ABMG, appelées à travailler davantage par district. Des «alliances» entre la Glâne et la Veveyse subsisteront en matière de mobilité, d’économie et d’énergie.

Sur le feu depuis janvier 2021, cette décision de réorganisation a été prise le 26 janvier par le comité de direction de la RGV, présidée par le préfet veveysan François Genoud. Le concept sera soumis à l’approbation de l’assemblée des délégués le 9 juin prochain.

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11