La Liberté

21.05.2021

Cure de jouvence à l’église abbatiale Sainte Marie d'Hauterive

L’église abbatiale Sainte Marie bénéficiera d’une restauration en profondeur pour 12,1 millions de francs. © Ralph Feiner - Fondation d'Hauterive
L’église abbatiale Sainte Marie bénéficiera d’une restauration en profondeur pour 12,1 millions de francs. © Ralph Feiner - Fondation d'Hauterive

ATS

Partager cet article sur:

Créée en 1138, la bâtisse, protégée comme bien culturel d'importance nationale depuis 1896, bénéficiera d’une restauration en profondeur, pour 12,1 millions de francs.

Plus de 100 ans après la dernière restauration, l'objectif de la cure vise à assurer que l'édifice traverse le siècle à venir, a indiqué vendredi sur place la Fondation d'Hauterive, dont le président est le conseiller d'Etat Georges Godel. Il s'agit de le transmettre "intact" aux générations futures.

La fondation veut aussi améliorer le confort d’utilisation de l’ouvrage et en garantir l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Le projet doit permettre d'entretenir l’enveloppe du bâtiment, qui est en partie altérée, notamment au niveau des façades, de la toiture et de la couverture en bardeaux et en tuiles.

Travaux jusqu'en 2025

A l'intérieur, les peintures murales et les vitraux feront l'objet d'un nettoyage poussé. Les stalles qui accueillent les moines cisterciens seront démontées et restaurées en atelier pour des problèmes d’humidité. Elles seront remontées après que le soubassement aura été analysé, renforcé et sécurisé.

L’église abbatiale Sainte Marie achèvera sa cure de jouvence en 2025, selon le calendrier de la Fondation d’Hauterive et de la commission de bâtisse. Jusque-là, la communauté cistercienne et les fidèles devront céder le lieu aux nombreux artistes, artisans et corps de métier chargés de la restauration.

Une chapelle provisoire ouverte au public sera aménagée pendant la durée des travaux dans l’actuel réfectoire, situé dans l’aile sud de l’abbaye. Les installations techniques seront mises en conformité et le confort thermique amélioré, sachant que la température dépasse difficilement les 13 degrés durant la saison hivernale.

Plus de 900 ans d’histoire

L'abbaye d'Hauterive a été fondée en 1138 par le seigneur local Guillaume de Glâne. Venue du Jura français, une communauté cistercienne s’y est installée dans le respect de la règle de Saint-Benoît, dont les principaux piliers sont la prière, le travail et la vie fraternelle.

A l'issue de la guerre du Sonderbund, en 1848, la vie monacale a disparu de Posieux durant 91 ans. L’abbaye a accueilli successivement l'école d’agriculture et l'école normale. C’est en 1939 qu’une communauté cistercienne, en provenance de l’abbaye autrichienne de Wettingen-Mehrerau, s'est installée sur le site.

Le Grand Conseil fribourgeois a donné en 1966 son aval à la création de la Fondation d'Hauterive. De droit public, celle-ci est propriétaire des terrains de l’abbaye et des bâtiments, qu’elle met à disposition des moines gratuitement. La fondation est responsable de l'entretien, de la conservation et de la restauration.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00