La Liberté

26.10.2021

Gottéron n'y arrive pas face à Bienne

L'indiscipline du top scorer fribourgeois Chris DiDomenico a coûté quatre minutes d'infériorité numérique à Gottéron. © KEYSTONE
L'indiscipline du top scorer fribourgeois Chris DiDomenico a coûté quatre minutes d'infériorité numérique à Gottéron. © KEYSTONE

MEG

Partager cet article sur:

Les hommes de Christian Dubé se sont inclinés 1-0 ce soir, laissant les Seelandais revenir à deux points au classement de National League. Une victoire méritée pour les joueurs biennois, plus réalistes.

Dans un match d’une grande intensité, Fribourg-Gottéron s’est heurté à de solides Seelandais, mieux organisés défensivement et plus réalistes. Ils’inclinent donc pour la deuxième fois de la saison face aux hommes d’Antti Törmänen, qui reviennent à deux points de la tête du classement. Ceux-ci ont mis ainsi fin à la série de sept victoires consécutives de Gottéron dans son antre.

Les Dragons se sont retrouvés en difficulté dès le premier tiers. Alors qu’ils s’étaient créés les premières occasions de la rencontre par Julien Sprunger (6e) et Mauro Jörg (7e), les Fribourgeois n’ont pas su concrétiser cette bonne période. Et ce sont finalement les Biennois qui ont pris l’avantage quelques secondes plus tard, grâce à un tir de Michael Hügli, à bout portant devant Reto Berra (7e, 0-1).

Les Seelandais auraient même pu doubler la mise par Mike Künzle quelques instants après l’ouverture du score. Maintenu dans le match par son portier sur le power-play adverse (9e), Gottéron a peiné à mettre Joren van Pottelberghe en danger, à l’exception d’un tir de Julien Sprunger à la 14e. Les Dragons ont finalement subi une longue domination biennoise durant les dernières minutes du tiers, sans concéder de nouvelle réussite.

Momentum coupé par une pénalité

Statu quo au niveau du score dans le deuxième tiers. Et cela n’était pas loin d’être un petit miracle que Gottéron ne soit mené que d’une longueur (0-1) après 40 minutes. Les Fribourgeois ont par moment été ultra dominés, notamment entre la 23 et 28e minutes de la rencontre. Avec en point d’orgue le tir sur le poteau de Tino Kessler à la 24e minute. Battu sur cette action, Reto Berra a sauvé les meubles à la 29e d’un arrêt spectaculaire, en se jetant sur l’essai de Yannick Rathgeb, sorti indemne d’un slalom dans la défense fribourgeoise.

Le jeu s’est équilibré sur la fin du tiers et les occasions de Fribourg se sont multipliées. Sutter, Brodin, puis Schmid s’y sont essayé, en vain. Le bon momentum des Dragons a été coupé par une pénalité infligée à Sandro Schmid, pour une obstruction litigieuse sur le gardien adverse. Les esprits se sont échauffés et les hommes de Christian Dubé ont entamé la troisième période avec un homme de plus sur la glace, sans succès. 

Bienne garde son sang-froid

Rien à faire donc ce soir, les Dragons n’y arrivaient pas face au HC Bienne. Auteurs de nombreuses approximations autant en défense qu’en attaque, les Fribourgeois ont été gênés par le jeu biennois. Devant au niveau des tirs cadrés  (21-30), les Seelandais se sont jetés sur tous les pucks dans ce dernier tiers, plutôt équilibré. Il n’a manqué que le dernier geste, aux Dragons pour relancer la partie. Même lors du dernier power-play (55e), les fines gachettes de Gottéron sont restées muettes. Face à des locaux tentant de les destabiliser mentalement, les Bienneois ont gardé leur sang-froid, gardant leur cage inviolée jusqu’au coup de sifflet final.

Les Fribourgeois joueront encore samedi à la maison, face au champion en titre, le EV Zoug. 

» Découvrez «Point de vue», le podcast hebdomadaire de notre rubrique hockey! A écouter ici
» Suivez l’actualité de Gottéron grâce à notre newsletter. Cliquez ici pour vous inscrire.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00