La Liberté

Christian Dubé: «La Ligue nous a mis un calendrier de m…»

L'entraîneur et directeur sportif de Fribourg-Gottéron est remonté contre le calendrier de National League. Et pour cause: après une longue pause due au Covid, son équipe doit enchaîner quatre rencontres en cinq jours. «C’est inacceptable!»

Pour Christian Dubé, faire jouer Gottéron quatre fois en cinq jours représente un danger pour les joueurs. © Alain Wicht-archives
Pour Christian Dubé, faire jouer Gottéron quatre fois en cinq jours représente un danger pour les joueurs. © Alain Wicht-archives

PSC

Publié le 17.01.2022
Partager cet article sur:

Pour espérer aller au bout des 52 journées agendées malgré les quarantaines qui s’enchaînent, la National League n’hésite pas à bourrer son calendrier. Dictée par des impératifs économiques, cette manière de faire a eu pour conséquence d’alourdir le programme de reprise déjà copieux des Dragons. Après s’être frottés à l’Ours ce mardi soir, ces derniers se déplaceront à Genève mercredi pour rattraper la rencontre du 19 décembre avant d’enchaîner deux nouveaux rendez-vous, vendredi (à Berne) et samedi (contre Rapperswil).

Là où les joueurs, forcément contents de renouer avec la compétition, bottent en touche à coups de «c’est comme ça» ou «il faut faire avec», Christian Dubé n’hésite pas à manifester son mécontentement. L’entraîneur canadien de Gottéron n’est pas du genre à garder sa langue dans sa poche. «Quand tu sors de quarantaine et que tu dois enchaîner 4 matches en 5 jours, c’est dangereux pour les joueurs», s’emporte-t-il. «C’est mon rôle de protéger l’équipe. La Ligue nous a mis un calendrier de m… et je ne suis pas vraiment d’accord avec ça. De mon point de vue, c’est inacceptable!»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Succès pour les bolides à combustible

    La première course de modèles réduits à hydrogène à l'échelle un dixième a attiré plus de 700 personnes à Romont samedi. Une manière ludique de mettre en avant...
  • Elfic gagne l'acte III de la finale

    Elfic Fribourg n'est plus qu'à une victoire du titre de SB League féminine (2-1 dans la série). Les Fribourgeoises ont peut-être fait le plus dur en s'imposant...
  • On a dansé sur la cathédrale

    Une trentaine de personnes ont pu danser des slows sur le clocher de Saint-Nicolas, samedi après-midi, à l'occasion de la Fête de la danse qui s'achève ce...
  • Sâles dit non aux éoliennes

    Les citoyens de la commune gruérienne ont dû se prononcer ce week-end sur deux objets liés à l'installation d'éoliennes sur leur territoire.
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00