La Liberté

12.04.2021

Des données suffisamment protégées

Née à Bulle, la plateforme Soignez-moi.ch permet de gérer la vaccination contre le coronavirus dans 16 cantons, dont Fribourg. © Alain Wicht
Née à Bulle, la plateforme Soignez-moi.ch permet de gérer la vaccination contre le coronavirus dans 16 cantons, dont Fribourg. © Alain Wicht

NM

Partager cet article sur:

Le rôle confié à la plateforme Soignez-moi.ch dans le processus de vaccination étonne la députée PLR Antoinette de Weck, qui interpelle le Conseil d’Etat. Dans sa réponse, celui-ci rassure, notamment concernant la protection des données.

Née à Bulle, la plateforme Soignez-moi.ch permet de gérer la vaccination contre le Covid-19 dans 16 cantons, dont Fribourg, sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Mais, dans une question adressée au Conseil d’Etat, Antoinette de Weck s’alarme: «Selon les conditions générales de cette société, celle-ci se réserve le droit de refuser une inscription, sans indication de motif. Elle peut en tout temps annuler une inscription, selon son bon vouloir». Se basant notamment sur une opinion écrite par un avocat et publiée début février sur le site internet du quotidien Le Temps, la députée demande: «Est-ce que le processus d’inscription qui donne à penser que les candidats à la vaccination prennent un rendez-vous auprès d’un service de l’Etat alors que, en réalité, et de manière occulte, ils sont livrés aux caprices et à l’arbitraire d’une société privée, répond aux principes de transparence auxquels est soumis l’Etat?».

Dans sa réponse, rendue publique lundi, le Gouvernement fribourgeois insiste: «Le processus d’inscription donne dès la première page et de manière transparente l’information du partenariat avec Soignez-moi.ch». Il précise: «Cette collaboration se limite à l’interface d’inscription et de rendez-vous pour la vaccination, les centres de vaccinations et la vaccination elle-même étant gérés par les cantons». Les autorités soulignent par ailleurs: «Notamment en matière de protection des données, les conditions générales prévalant à Fribourg sont très différentes de celles décrites dans l’article du Temps. La déclaration de consentement précise les buts et motifs d’utilisation des données. Ces derniers se limitent à ceux nécessaires à l’organisation de la vaccination. De même, les questions de responsabilité sont soumises à la législation usuelle, hormis une exclusion pour des éventuels dommages liés à l’utilisation du site internet. Cette exclusion ne concerne pas l’injection vaccinale elle-même».

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00