La Liberté

C’est officiel: L’initiative H24 est écartée, les Fribourgeois préfèrent le contre-projet

Ce dimanche 9 juin, la population fribourgeoise a refusé l’initiative H24, lancée par un mouvement de citoyens mécontents de la nouvelle orientation des hôpitaux de district, lui préférant le contre-projet proposé par les autorités.

L’initiative dite «Pour des urgences hospitalières publiques 24/24 de proximité» n’a pas convaincu les citoyens fribourgeois. © Keystone
L’initiative dite «Pour des urgences hospitalières publiques 24/24 de proximité» n’a pas convaincu les citoyens fribourgeois. © Keystone

Nicolas Maradan

Publié le 09.06.2024

Les résultats officiels sont maintenant connus, la dernière commune manquante, Guin, ayant rendu son verdict. Avec seulement 37,2% d’avis favorables, la population du canton de Fribourg a écarté ce dimanche 9 juin l’initiative constitutionnelle dite «Pour des urgences hospitalières publiques 24/24 de proximité» (initiative H24), qui demandait la réouverture de services d’urgences 24h/24 dans le sud et le centre du canton ainsi que dans sa partie alémanique. Les citoyens fribourgeois lui ont préféré le contre-projet proposé par le Conseil d’Etat et le Grand Conseil, accepté par 68,4% des votants.

 

 

La question subsidiaire qui aurait servi à départager les deux objets s’ils avaient tous les deux été acceptés ne sert donc à rien. Néanmoins, il est intéressant de noter qu’elle a aussi tourné à l’avantage du contre-projet, préféré à l’initiative par 67,4% des voix.

 

 

 

Ci-dessous, voici les résultats détaillés, commune par commune, du vote sur le contre-projet. On peut constater qu’il a été accepté dans 124 communes alors que seulement 2 ont dit non, toutes les deux singinoises, à savoir Saint-Sylvestre et Plasselb.

C’est à La Sonnaz que le taux de oui est le plus haut, atteignant 81,51%. A noter que les Fribourgeois de l’étranger ont accepté à la fois le contre-projet et l’initiative, accordant néanmoins leur préférence au contre-projet par le biais de la question subsidiaire (54,7% des voix en faveur du contre-projet).

 

 

 

Par ailleurs, la population fribourgeoise a validé ce dimanche, par 79,6% des suffrages, le décret visant à aider financièrement l’Hôpital fribourgeois (HFR). Concrètement, le texte soumis au vote proposait un cautionnement de 105 millions de francs pour le financement des investissements pour la période 2024-2026 et un prêt sans intérêt de 70 millions de francs pour le financement d’études préalables à la construction d’un nouveau centre hospitalier.

 

 

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11