La Liberté

Fribourg lance trois programmes agroalimentaires

Le canton de Fribourg lance ses trois programmes phares dans le secteur agroalimentaire. La stratégie cantonale dans ce domaine veut relever des défis sociétaux, sanitaires et environnementaux.

L'un des objectifs du canton est d'utiliser les données agricoles et d’imageries pour optimiser les quantités de fumure afin d’augmenter les rendements des cultures tout en réduisant les émissions d’azote dans l’environnement. © Alain Wicht-prétexte
L'un des objectifs du canton est d'utiliser les données agricoles et d’imageries pour optimiser les quantités de fumure afin d’augmenter les rendements des cultures tout en réduisant les émissions d’azote dans l’environnement. © Alain Wicht-prétexte

ATS

Publié le 17.01.2022
Partager cet article sur:

La stratégie agroalimentaire du canton "nécessite une nouvelle façon de penser et une approche coordonnée et systémique, impliquant des changements profonds de la part de tous les acteurs" pour évoluer vers la durabilité et une économie circulaire, a indiqué lundi l'Etat de Fribourg.

Le "food & farm living lab, l’un des trois programmes phares, a notamment pour objectif d'accompagner les innovations des acteurs de l’économie agricole, alimentaire et nutritionnelle du canton. Un projet-pilote sera réalisé sur le lien entre l’information et les comportements des consommateurs en matière de choix alimentaires.

Un autre sous-projet verra la création d’un mécanisme de chèques à l’innovation pour les acteurs agricoles et de l’alimentaire. Un appel à projets sera lancé.

Optimiser les quantités de fumure

Le deuxième programme phare, intitulé "valorisation de la biomasse", promeut la réutilisation de la biomasse issue de la production agricole et agroalimentaire du canton. Son objectif est de rendre les chaînes de valeur existantes dans le canton plus attrayantes et durables grâce à des produits alimentaires intermédiaires et finis innovants, adaptés aux besoins et à la demande des consommateurs.

Le troisième programme phare, "agriculture & industrie 4.0" promeut l’optimisation des procédés agricoles et agroalimentaires actuels en utilisant la science des données ainsi que la création des plateformes virtuelles. L'objectif est d'utiliser les données agricoles et d’imageries pour optimiser les quantités de fumure afin d’augmenter les rendements des cultures tout en réduisant les émissions d’azote dans l’environnement.

Un chef de projet a été nommé pour chaque programme. Le lancement des projets aura lieu ces prochains jours, a précisé le canton.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Succès pour les bolides à combustible

    La première course de modèles réduits à hydrogène à l'échelle un dixième a attiré plus de 700 personnes à Romont samedi. Une manière ludique de mettre en avant...
  • Elfic gagne l'acte III de la finale

    Elfic Fribourg n'est plus qu'à une victoire du titre de SB League féminine (2-1 dans la série). Les Fribourgeoises ont peut-être fait le plus dur en s'imposant...
  • On a dansé sur la cathédrale

    Une trentaine de personnes ont pu danser des slows sur le clocher de Saint-Nicolas, samedi après-midi, à l'occasion de la Fête de la danse qui s'achève ce...
  • Sâles dit non aux éoliennes

    Les citoyens de la commune gruérienne ont dû se prononcer ce week-end sur deux objets liés à l'installation d'éoliennes sur leur territoire.
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00