La Liberté

Jason Dupasquier dans le top 20

Jason Dupasquier (N° 50), parti de la 28e position seulement, s’est finalement classé 19e. © Keystone
Jason Dupasquier (N° 50), parti de la 28e position seulement, s’est finalement classé 19e. © Keystone
Partager cet article sur:
27.07.2020

Le jeune pilote fribourgeois (18 ans) a pris une belle 19e place hier au Grand Prix d’Andalousie à Jerez

Motocyclisme » Jason Dupasquier progresse de course en course à l’occasion de sa première saison en championnat du monde de Moto3. Le Fribourgeois de 18 ans, parti de la 28e position seulement, s’est finalement classé 19e du GP d’Andalousie à Jerez. Il entre pour la première fois dans le top 20. Il a manqué 13 secondes au Fribourgeois pour marquer ses premiers points au championnat du monde.

Lors des deux premières épreuves de la saison, Dupasquier s’était classé 25e (Qatar) et 21e (Jerez). Le Japonais Tatsuki Suzuki s’est assuré la victoire en Moto3 après être parti en pole position. Malgré sa chute et aucun point de marqué, l’Espagnol Albert Arenas (KTM) reste leader du championnat du monde.

Marc Marquez forfait

En MotoGP, le Français Fabio Quartararo devance l’Espagnol Maverick Viñales et le vétéran italien Valentino Rossi, 41 ans, tous les trois sur Yamaha. Il prend ainsi le large au championnat du monde après deux épreuves. Le sextuple champion du monde et tenant du titre Marc Marquez (Honda) a été contraint de déclarer forfait pour cette course après s’être fracturé le bras droit lors du précédent Grand Prix sur ce même circuit de Jerez.

Parti en pole position, le Niçois n’a laissé aucune chance à ses rivaux, Viñales et Rossi se faisant rapidement distancer. Il a franchi la ligne d’arrivée largement détaché, debout sur les cale-pieds de sa moto, devenant le premier Français à remporter deux courses dans la catégorie reine. Valentino Rossi a montré que tout quadragénaire qu’il est, il est encore capable de se battre pour les premières places. Toujours facétieux, l’Italien, septuple champion du monde en MotoGP, a effectué une danse de la victoire devant des gradins… totalement vides, l’épreuve ayant lieu à huis clos en raison de la pandémie de Covid-19.

Loin des meilleurs

Tom Lüthi a montré une progression lors de la course des Moto2 à Jerez mais il reste loin des meilleurs. Le Bernois a pris la 7e place, son meilleur résultat de la saison. Lüthi a lâché presque 14’’ sur le vainqueur Enea Bastianini, qui pilote une Kalex comme lui. L’Italien de 22 ans a remporté sa quatrième victoire en championnat du monde, sa première en Moto2. Le podium portait les couleurs de l’Italie avec le deuxième rang de Luca Marini et le troisième de Marco Bezzecchi.

Malade, Jesko Raffin a renoncé à se présenter au départ de cette troisième course de la saison. Le Zurichois se plaignait samedi de problèmes de circulation sanguine et d’étourdissements. ats

Classements

Jerez. Grand Prix d’Andalousie. MotoGP (25 tours/110,575 km): 1. Fabio Quartararo (FRA), Yamaha, 41’22’’666 (160,3 km/h). 2. Maverick Viñales (ESP), Yamaha, à 4’’495. 3. Valentino Rossi (ITA), Yamaha, à 5’’546. Classement général provisoire (2/13): 1. Quartararo 50. 2. Viñales 40. 3. Andrea Dovizioso (ITA), Ducati, 26.

Moto2 (23 tours/101,729 km): 1. Enea Bastianini (ITA), Kalex, 39’23’’922 (154,9 km/h). 2. Luca Marini (ITA), Kalex, à 2’’153. 3. Marco Bezzecchi (ITA), Kalex, à 3’’243. Puis: 7. Tom Lüthi (SUI), Kalex, à 13’’857. CM (3/14): 1. Tetsuta Nagashima (JPN), Kalex, 50. 2. Bastianini 48. 3. Marini 45. Puis: 11. Lüthi 15.

Moto3 (22 tours/97,306 km): 1. Tatsuki Suzuki (JPN), Honda, 39’18’’861 (148,5 km/h). 2. John McPhee (GBR), Honda, à 0’’064. 3. Celestino Vietti (ITA), KTM, à 0’’134. Puis: 19. Jason Dupasquier (SUI), KTM, à 20’’833. CM (3/14): 1. Albert Arenas (ESP), KTM, 50.

Prochaine course: Grand Prix de République tchèque à Brno le 9 août.


Aegerter l’emporte

Dominique Aegerter (29 ans) a remporté sa première course en championnat du monde MotoE pour sa deuxième course seulement. Le Bernois est désormais leader du classement général. Aegerter est parti en pole position sur le circuit de Jerez où il avait pris la troisième place il y a une semaine en ouverture du championnat du monde. Il n’a cédé la tête de la course qu’une seule fois avant de s’imposer au GP d’Andalousie avec 2,5 secondes d’avance sur l’Espagnol Jordi Torres. A l’heure de l’interview, le Bernois a souligné «qu’il avait apprécié de pouvoir rouler deux week-ends de suite sur le même parcours. Nous avons bien travaillé l’équipe et moi. Nous sommes parvenus à nettement améliorer la moto.» Au classement général du championnat des motos électriques de 280 kg, Aegerter a pris la tête à l’issue de la deuxième des sept courses agendées. Le Bernois compte désormais 11 points d’avance sur Torres. ats

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00