La Liberté

Elle peut remercier le virus

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Après n’être pas passée loin de la saison blanche, Jolanda Neff a remporté son sixième titre national en élite. © Ego-Promotion/Swiss Cycling
Après n’être pas passée loin de la saison blanche, Jolanda Neff a remporté son sixième titre national en élite. © Ego-Promotion/Swiss Cycling
Partager cet article sur:
27.07.2020

Championne de Suisse pour la sixième fois, Jolanda Neff a profité de la pause forcée pour se remettre

Patrick Biolley, Gränichen

VTT » Il y avait comme un air de revanche dans la campagne argovienne, hier. Battue en ouverture de saison à Loèche-les-Bains par Sina Frei, Jolanda Neff voulait montrer qui était la patronne sur sol suisse. Elle désirait surtout prouver qu’elle était bel et bien de retour au premier plan. La Saint-Galloise a non seulement réussi son double pari, mais ne l’a pas fait à moitié. Au deuxième passage sur la ligne, elle comptait déjà 36’’ d’avance sur celle qui l’avait devancée une semaine plus tôt. L’écart a continué à se creuser jusqu’à atteindre près de 2’30. «Je ne m’attendais pas du tout à une telle course après une si longue pause, souffle celle qui est devenue championne de Suisse élite pour la sixième fois. C’est immense et à la fois extrêmement spécial!»

C’est que Jolanda Neff revient de loin. Juste avant Noël, elle était victime d’une grave chute à l’entraînement. Hémorragie interne, rupture de la rate, côte cassée, elle a dû passer par une longue période de repos avant

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00