La Liberté

Incontrôlable virus

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Une infirmière prend la température des résidents du bidonville de Dharavi, le plus grand de Mumbai, pour détecter les symptômes du Covid-19. © Keystone
Une infirmière prend la température des résidents du bidonville de Dharavi, le plus grand de Mumbai, pour détecter les symptômes du Covid-19. © Keystone
Partager cet article sur:
14.09.2020

Malgré un confinement précoce, les autorités indiennes échouent à maîtriser l’essor de la pandémie

Daniel Eskenazi, Mumbai

Reportage » A Mumbai, poumon économique de l’Inde, les rues ne sont plus fantômes comme durant le confinement. Le trafic a certes repris, mais il est moins dense. A Colaba, quartier aisé et touristique où se dresse la Porte de l’Inde, les klaxons ont repris de la voix. Insouciante, la moitié des piétons ne porte plus de masques comme l’exige le gouvernement. La proportion est similaire parmi les policiers. La vie a presque repris ses droits, mais les apparences sont trompeuses. Beaucoup de magasins ont les stores fermés. Ils ne rouvriront probablement pas. Tout comme certains restaurants, qui n’ont pas réussi à survivre.

L’argent manque

Sur Colaba Causeway, une artère très fréquentée, les petits vendeurs de souvenirs ont disparu. «Comme des millions de travailleurs migrants, ils sont retournés dans leur village situé dans l&r

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00