La Liberté

01.08.2020

La police bernoise tempère la joie des supporters des Young Boys

 
Les fans d'YB ont fêté le 14e titre de champion de Suisse du club (archives). © KEYSTONE/PETER SCHNEIDER
Les fans d'YB ont fêté le 14e titre de champion de Suisse du club (archives). © KEYSTONE/PETER SCHNEIDER
De nombreux engins pyrotechniques ont été allumés à Berne pour fêter le titre des Young Boys. © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
De nombreux engins pyrotechniques ont été allumés à Berne pour fêter le titre des Young Boys. © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
De nombreux engins pyrotechniques ont été allumés à Berne pour fêter le titre des Young Boys. © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
De nombreux engins pyrotechniques ont été allumés à Berne pour fêter le titre des Young Boys. © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
Partager cet article sur:
01.08.2020

Des milliers de fans du club de football bernois des Young Boys ont fêté vendredi soir dans la capitale fédérale le 14e titre de champion de Suisse de leur équipe. La police a été déployée en masse. Une personne a été grièvement blessée par des feux d'artifice.

Le blessé, un homme, a été transporté à l'hôpital en ambulance, a indiqué la police cantonale bernoise dans un communiqué diffusé dans la nuit de vendredi à samedi. L'incident s'est produit samedi vers 01h00.

Selon les informations récoltées par Keystone-ATS, le supporter se serait lui-même blessé. Un pétard lui aurait explosé dans la main. L'homme aurait perdu plusieurs doigts. La police n'a pas souhaité donner plus d'informations, expliquant que l'enquête était en cours.

De nombreux engins pyrotechniques ont été allumés après la victoire 1-0 d'YB à Sion et jusqu'aux petites heures du matin, notamment contre des véhicules de la police, précise le texte. La police a procédé au contrôle de plusieurs personnes. Un mineur et un adulte ont été emmenés dans les locaux de la police. Des amendes et des interdictions de périmètre ont été prononcées.

"Le coronavirus fait aussi la fête"

En raison des risques de propagation du nouveau coronavirus, la police a temporairement restreint l'accès à l'Aarbergergasse, près de la gare, après un afflux important de supporters. "Nous comprenons la joie [des fans, ndlr]. Mais le coronavirus fait aussi la fête, alors gardez vos distances", a écrit la police sur Twitter.

"Pour que tout le monde se réveille en bonne santé demain [...] nous recommandons de faire la fête à un autre endroit", a-t-elle ajouté.

L'appel de la police n'a toutefois pas été entendu. A 22h24, au terme de la victoire d'YB confirmant le titre, les supporters bernois se sont pris dans les bras et ont fait la fête, a constaté un journaliste de l'agence de presse Keystone-ATS, présent sur place.

La police a rouvert la rue vers minuit, lorsque la foule a diminué. L'exécutif de la ville avait appelé jeudi les supporters à célébrer un éventuel titre dans le calme et à penser aux dangers du coronavirus.

Vendredi, il a félicité les Young Boys de Berne pour leur troisième titre consécutif. Il a toutefois refusé d'autoriser une nuit libre en raison du Covid-19, appelant à célébrer l'événement en petits groupes.

Travail salué

Le directeur de la sécurité de la ville, Reto Nause (PDC) salue le travail des policiers qui ont réussi à limiter le nombre de fans dans l'Aarbergergasse à environ 1000. Le démocrate-chrétien ne peut toutefois pas dire combien de supporters étaient présents en ville. Le scénario redouté de milliers de fans dans les rues ne s'est toutefois pas produit.

ats

suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00