La Liberté

24.08.2020

Deux jeunes iront en prison pour des incivilités à Courtepin

La police fribourgeoise a intercepté quatre conducteurs circulant sans permis valide. © Alain Wicht
La police fribourgeoise a intercepté quatre conducteurs circulant sans permis valide. © Alain Wicht

AR

Partager cet article sur:

Deux jeunes Suisses de 23 ans, responsables de plusieurs bagarres et agressions, d’altercations avec la police et pour l'un d'eux d'un accident sans permis au volant d'une voiture volée, ont écopé de peines de prison fermes.

Les compères ont été condamnés à des peines fermes de prison de cinq et six mois (dont 10 jours-amende pour le plus lourdement impliqué). L’un d’eux avait déjà été condamné six fois en deux ans, notamment pour agressions, l’autre sept fois pour de nombreux délits.

Cet hiver, au Carnaval de Courtepin, les deux jeunes gens s’étaient fait remarquer de par leur agressivité toute la soirée. Un contrôle de police, au cours duquel l’un d’eux a donné une fausse identité, ne les a pas calmés: ils ont agressé sans motif et blessé trois personnes. L’un des bagarreurs a menacé les agents et s’en est pris à des passants, ce dont son compère a profité pour s’enfuir. Il a fallu les menottes pour calmer les trublions.

Au volant d’une voiture volée

Quelques mois auparavant, le principal accusé avait volé une voiture à Courtepin après en avoir dérobé la clé en entrant chez des connaissances par le balcon. Sans permis, ayant consommé de l’alcool et des stupéfiants, il a fini sa route contre une armoire électrique en béton avant d’essuyer ses empreintes et de rentrer chez lui à pied.

Avertie par la police, la famille propriétaire de la voiture a mis en cause le jeune homme, «seule personne connue capable d’agir de la sorte». Effectivement, il est passé aux aveux lors de son audition. 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00